Tout le monde est Product Owner

J'ai passé les 20 dernières années à servir les autres (professionnellement). Mais en fait, on est tous au service de quelqu'un... Après une douloureuse période de piratage intensif (un vrai thriller), j'ai laissé mon blog en veille pendant plus de deux ans ! Il faut dire que c'est décourageant d'être traqué de la sorte pendant des années (je ne suis pas sûr que ce soit terminé)

Et puis, de temps en temps, c'est moi qui formule les demandes et j'attends que ce soit fait (activement bien sûr) ... Bref, je me retrouve Product Owner

En fait je m'aperçois qu'on est toujours Product Owner de quelque chose. Un exemple qui me semble fort représentatif, est de faire construire sa maison (dans ce cas, je préfère éviter le refactoring... quoi que)

Blague à part, il me semble qu'on a tous intérêt à s'essayer en tant que Product Owner d'une application logicielle. Mais attention : quelque chose de vraiment important pour nous, sinon ça ne compte pas.

Je me souviens d'une émission de (feu) Delarue qui s'appelait Vis ma vie ou un truc du genre. Non pas que j'étais fan, mais l'idée m'avait suffisamment marqué pour se faire une petite place dans ma piètre mémoire .

Extreme Programming, des valeurs, dont le RESPECT.

Ce respect passe par l'empathie et quoi de mieux que de s'essayer un temps au job d'en face pour mieux comprendre le quotidien de l'autre, ses attentes, ses frustrations et ses plaisirs. C'est d'ailleurs un des innombrables excellents conseils des auteurs de Rework. Et demain je reprends mon quotidien, de l'autre côté. Et tout s'éclaire.

En tant que Product Owner, je veux le bon produit, afin de ... afin de quoi au fait ? Là ça risque d'aller trop loin...