Agilité sous contraintes : comment les pratiques peuvent-elle s'inscrire dans de gros projets industriels ?

C'est le titre de la présentation que je donnerai à l'Agile Tour 2009, le 22 octobre prochain.

Voici le synopsis :

Les valeurs et les principes fondamentaux des méthodes agiles sont d'autant plus aisés à respecter que l'organisation s'y prête : taille d'équipe limitée, client vraiment sur site, documentation légère, procédures et processus light, gouvernance non intrusive etc. Mais qu'en est-il lorsque l'on déploie Scrum ou XP au sein d'une grande organisation, sur un projet interconnecté de mille façons avec d'autres projets, pas forcément agiles eux, que le référentiel société est exigent, que le product owner est partagé entre la collecte des besoins et la proximité avec l'équipe de développement, que les outils doivent s'interfacer avec les solutions en places de longue date etc ? Dans cette présentation, on donnera des repères pour évaluer et assurer l'agilité de telles organisations, on proposera des solutions concrètes pour réconcilier les processus des référentiels avec les pratiques agiles, pour gérer les scrums de scrums, et on abordera la problématique du recueil de besoins en amont du cycle agile. Car il s'agit bien là de la rencontre de deux cultures, de la réconciliation de deux mondes.

Surveiller le programme !